Sophrologie & Sport

Gagner en confiance, améliorer ses performances en pratiquant la sophrologie

 

 

Au-delà des capacités techniques et tactiques, le niveau de toute performance sportive est largement influencé par la connaissance de soi, le contrôle des émotions, la concentration, la motivation et la capacité de persévérance du sportif.

Il s’agit d’une dimension sportive tout autant sinon plus importante que la maîtrise technique et qui représente un facteur décisif dans le fait de gagner ou de perdre, de dépasser ou de ne pas dépasser les objectifs fixés.


La Sophrologie propose au sportif un entraînement psychophysique élaboré à partir de la Relaxation Dynamique de Caycedo et utilisant en particulier des techniques d’imagination et de programmation. Son efficacité a été démontrée au niveau international par de nombreux athlètes de haut niveau. Pour autant tout sportif intéressé, à quelque niveau que ce soit, peut bénéficier de ces techniques pour optimiser son rendement sportif que ce soit en compétition ou plus simplement dans son entraînement quotidien.

*source

 

les champs d’application de la sophrologie dans l’accompagnement du sportif

en sport individuel ou en accompagnement d’équipes de sportifs

 

  • s’adapter au contexte de la compétition
  • identifier et nommer clairement ses objectifs sportifs
  • gérer le trac, le stress, l’appréhension
  • se relier à du plaisir
  • équilibrer les débordements émotionnels
  • savoir se centrer sur l’essentiel
  • se concentrer en souplesse
  • savoir se détendre et libérer les tensions psychiques et physiques
  • être conscient de ses possibilités
  • libérer l’esprit d’équipe et se relier à ses valeurs sportives

La sophrologie caycédienne apporte une ouverture pour les sportifis à plusieurs niveaux d’entrainement :

  • en amont d’une compétition : conscience corporelle, forces et limites, stabilité émotionnelle, prévention du stress, lien corps/esprit performance corporelle/motivation, concentration, confiance en ses capacités et actualisation des capacités sportives, valeurs sportives
  • pendant une compétition : canalisation du stress, équilibre émotionnel en lien avec les enjeux généré par la compétition, estime de soi, capacités de confiance en ses ressources et en ses possibilités, maintien des bénéfices des entraînements en amont, ressourcement, récupération d’énergie rapide
  • après la compétition : accès à la récupération physique et psychique, au repos, à l’apaisement, relaxation, prise de recul, dépassement d’un résultat de compétition mal vécu, motivation pour la suite, réajustement des objectifs du sportif